Les CMS e-commerce

cms-ecommerce

Après un article consacré aux CMS classiques disponible sur notre blog, nous allons parler aujourd’hui des CMS e-commerce, leurs différences, et comment choisir parmi ceux ci.

Pour commencer, la solution CMS e-commerce permet d’avoir donc une solution « installable » sur un serveur avec laquelle il ne manque plus théoriquement que les produits à rentrer et un moyen de paiement pour commencer à vendre depuis ce site. Ce site ne sera surement pas très jolie et ne vendra probablement jamais, mais théoriquement si vous avez un nom de domaine et un hébergement déjà prêts, vous pouvez commencez à vendre en moins de 10 minutes montre en main ! (Et on passera bien évidemment les parties légales dans cette partie, nous parlons que de technique !). Alors vous vous lancez ?

 

Les CMS e-commerce les plus courants en France

Pour ne pas faire un article biaisé par des statistiques venants du monde entier, nous allons donc discuter des CMS rependus en France et allons tenter de voir pourquoi ils sont utilisés et dans quelle mesure ils peuvent être utilisés.

On va donc retenir 3 solutions e-commerce que sont :

  • Prestashop
  • Woocommerce
  • Magento

Et pour vous donner un peu la température, sachez que d’après lafabriquedunet, nous avons au niveau des parts de marché :

  • Prestashop : 33.9%
  • Woocommerce : 25.77%
  • Magento : 7.47%

Maintenant voyons en profondeur ce que propose chacune des solutions.

Prestashop : Le panache à la Française

giphy

Avec ses 33.9% de part de marché sur le secteur du CMS e-commerce, Prestashop arrive sur la première marche du Podium, et cocorico cette solution est Made in France !

Créé en 2007 par 5 étudiants d’Epitech cette solution s’est rapidement popularisé et internationalisée en proposant dès sa première année 17 langues pour permettre son utilisation à travers le monde. Son modèle gratuit et Open Source permet à tout un chacun d’y apporter son aide pour développer un peu plus le CMS ou bien corriger des bugs par exemple…

10 ans après, cette solution est utilisé à travers 160 pays et son interface n’y est probablement pas pour rien, en effet son administration très simple à prendre en main permet aux novices de configurer assez simplement une boutique fonctionnelle rapidement et des modules gratuits permettent d’agrémenter un peu votre boutique.

Cependant car ce n’est pas non plus un projet philanthropique, leur modèle économique est basé sur la vente de Modules payants (relativement cher), de la formation, ainsi que de l’hébergement de leur solution bien évidemment.

Cette solution a pour avantage :

  • Facilité d’installation / utilisation
  • Open source et gratuit
  • Une communauté importante
  • parfait pour des boutiques aux ambitions modestes mais qui recherchent toutes les fonctionnalités d’un site e-commerce

Mais a quelques inconvénients certains :

  • Une documentation plus anglaise que française (un comble !)
  • La gestion du thème de base très limitée (autant dire que votre site ressemblera à tous les autres)
  • Les plugins intéressants sont payants, et chers.
  • Une possibilité de SEO pas incroyable
  • Des nouvelles versions complètements buggés qui sont largement mises en avant malgré tout (Oui je pense à toi la 1.7, sur le papier c’est très bien mais tu m’auras pas comme ça !)

Au final Prestashop est une solution très pratique quand on sait s’en servir et que l’on sait ce que l’on souhaite faire. Les défauts n’en sont plus trop et on retient les bons côtés de la solution !

WooCommerce : Pilule bleu

carried

Woocommerce est une solution qui nous vient des Etats-unis, mais n’est pas un CMS e-commerce à proprement parlé, en effet il s’agit d’un plugin de WordPress qui permet de rajouter une partie E-commerce à votre site internet basé sous WordPress.

Sur le même principe que WordPress, cette solution est Open source et gratuite, et a donc trouvé rapidement sa communauté afin de l’entretenir. Pour comprendre sa popularité au delà de ceci il faut tout simplement se tourner vers WordPress, qui est leader incontesté des CMS dans le monde et donc WooCommerce a donc logiquement profité de la popularité de WordPress afin de se populariser. Pourquoi créer un WordPress + un site E-commerce quand on peut tout regrouper sur un seul site ? On a forcément un gain de temps et d’argent avec la solution WordPress + Woocommerce.

La contrepartie sera surtout dans le fait que WordPress n’étant pas de base une solution e-commerce, Woocommerce n’aura pas toutes les possibilités d’un prestashop par exemple.

Cette solution a pour avantage : 

  • Une solution greffé à WordPress, sous la même interface
  • Gratuit et Open source
  • Facile à prendre en main
  • Une communauté importante

Mais comporte des inconvénients que sont :

  • Des extensions payantes et en anglais la plupart du temps
  • possibilité d’incompatibilité avec les thèmes WordPress selon version (coucou la 3.0), ce qui fera tout simplement crash votre site
  • N’a pas autant de possibilités qu’un CMS e-commerce pur
  • Pour modifier le style / fonctionnalité, c’est les mains dans le code
  • Documentation officielle Anglaise

This is Madness ! Madness ? This is Magento !

magento

Et sur la troisième marche du Podium nous retrouvons le guerrier Magento ! Lancé en 2008, Magento a été créé par l’éditeur américain Varien et est basé sur le Framework Zend.

Cette solution est donc elle aussi Open source et gratuite (même si vous pouvez avoir accès à des versions payantes), et vous permet de créer une boutique également comme un prestashop.

Cependant là on est dans de la bête de concours, on est dans la catégorie poids lourd du CMS e-commerce, car Magento n’est pas dédié à tout le monde ni au novice, bien au contraire il est fait pour des projets de grosse envergure qui ont besoin d’outils spécifiques et bien plus poussés que ses deux prédécesseurs. Alors même si il ne fait « que » 7.47% des parts de marché en France, il est en tête quand il s’agit des sites qui ont énormément de visites. Et cela semble logique puisque Magento est fait pour ce genre de projets contrairement à un Prestashop qui va tirer la langue et n’aura pas autant de possibilités que notre cher Prestashop.

Ses avantages sont : 

  • Une grande communauté de développeurs et utilisateurs (anglophone en majorité)
  • Gratuit / Open source
  • Une profondeur sans égal
  • Rapidité / Optimisation

Dans ses défauts :

  • Un back office pas vraiment user friendly
  • Il faut un gros serveur pour faire tourner la bête

Je n’ai pas compté la difficulté pour les néophytes ni du code en lui même car on ne se dirige pas vers Magento par hasard, et on sait à quoi s’attendre dès le départ.

 

Pour conclure

Vous êtes nouveau sur le web et vous souhaitez faire votre boutique de vente en ligne et vous ne devez qu’en retenir qu’un ?

Je vous conseillerai surement Prestashop, cependant la solution peut varier selon l’ambition de votre boutique et si vous souhaitez avoir une vitrine également à côté avec une boutique qui sera plus « secondaire », et dans ce cas là on se tournera probablement plus vers du Woocommerce. Quant à Magento nous ne vous le conseillerons qu’après avoir étudié vos besoins, mais de façon générale Prestashop Suffira !

Dans tous les cas, en prenant contact avec votre agence de communication préférée à l’humour inégalé, vous trouverez vos réponses et vous vous en doutez, nous connaissons bien les trois CMS e-commerce présentés qui n’ont plus de secret pour nous.

Écrit par

Sortant d'un BTS SIO puis d'une licence Pro Conception et Intégration de Services et de Produits Multimédias, passionné des nouvelles technologies. Développeur chez Résonance Communication Agence de Communication à Carcassonne

2 commentaires sur “Les CMS e-commerce

  1. bonjour,
    je suis un particulier et je commence à faire un site internet pour mon besoin perso de location d’un gîte.
    J’ai vu votre site http://www.souslescourtines.fr qui semble utiliser WordPress avec son plugin Woocommerce ainsi que Pintpoint Booking pour faire les réservations, me confirmez-vous ?
    Je vais essayer de faire la même chose pour mon gîte, en moins beau surement. J’avais une question comment vous gérer l’acompte ? Suite à la réservation vous demandez un acompte à payer par Paypal, mais comment sera payé le solde ? aussi par Paypal ? moi je voudrais que le client règle le solde par Paypal juste avant d’arriver mais je n’ai pas vu cette fonctionnalité dans le plugin Woocommerce ?
    De même je souhaite faire payer une caution avec le solde du paiement pour la rembourser le jour du départ si tout c’est bien passé, comment feriez-vous ? quel plugin fait cela ?
    Merci pour vos réponses et bravo pour la qualité du site.

    • Pour les modules vous avez vu juste.
      L’acompte est géré via le module pinpoint. Le solde est payé sur place par CB via un TPE. Pour payer avant l’arrivée il n’y a pas l’option, mais vous pouvez générer manuellement une commande dans woocommerce pour le solde.
      Pour la caution vous pouvez passer par paypal mais le client sera débité du montant du solde de la réservation et de la caution souvent plus élevée. C’est à éviter je pense. Il vaut mieux prendre une empreinte bancaire comme font les hôteliers en demandant les informations de la CB. De ce que je sache paypal ne permet pas de faire des empreintes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *