Vin : 3 conseils pour l’e-commerce

Pour répondre au mieux aux attentes de vos clients lorsque vous vous lancez dans la vente en ligne, Résonance communication vous propose 3 conseils pour l’e-commerce du vin. Ainsi vous pourrez vous démarquer de vos concurrents puisque le marché du vin est mature et donc très concurrentiel.

Le vin est un produit incontournable notamment pour les français, dont 60% se considèrent néophytes, 37% amateurs et 3% connaisseurs. 16% sont des consommateurs réguliers, 51% sont des consommateurs occasionnels et 33% non consommateurs. La France est le pays où l’on boit le plus de vin derrière les États-Unis et devant l’Italie (environ 42 L/an par habitant).  La fréquence d’achat moyenne d’un foyer est de 1,7 fois par mois.

 

Les habitudes des consommateurs de vin

Les e-shoppers de vins veulent être conseillés, ils veulent obtenir un maximum d’informations et de conseils pour faire leur choix.

  • 85% des consommateurs veulent savoir les coordonnées du producteur.
  • 78% veulent des informations sur la gamme de vin qui les intéressent.
  • 73% veulent des informations sur les accords mets et vin
  • 63% veulent acheter directement le vin en ligne.

Le profil des cyberacheteurs est intéressant pour les domaines et caves coopératives souhaitant faire de l’e-commerce. Mais également profiter de l’un des rares segments de distribution en France offrant encore des potentialités de croissance.

Le cyberacheteur est en général dépensier, puisqu’il débourse 14€ de plus en moyenne pour une bouteille de vin de qualité. Ce sont également des amateurs, ils aiment consommer du vin plusieurs fois par semaine, apprécient plus particulièrement le vin rouge et n’hésitent pas à acheter des vins qu’ils ne connaissent pas pour s’enrichir et s’ouvrir à d’autres. Les achats qu’ils effectuent sont souvent pour faire des réserves, pour offrir en période de fêtes. Mais beaucoup d’entre eux attendent Septembre pour les foires aux vins.

 

1 / Démontrez votre expertise

 

L’e-commerce dispose de nombreux avantages. Notamment le fait d’acheter du vin n’importe où sans se déplacer, à partir d’un ordinateur, tablette ou téléphone et surtout, sans attente. Nous vous invitons à lire notre article qui vous explique pourquoi créer un site internet ?

Cependant, le manque de présence physique dotée de bons conseils et qui possède une certaine expertise se fait ressentir et constitue un frein pour les achats des consommateurs.

C’est pour cela, que des photos de qualité professionnelle sont indispensables pour attirer l’oeil du consommateur. Il serait favorable de mettre en place un système de chat lorsqu’on arrive sur le site internet pour d’éventuelles questions. Celui-ci permet de rassurer et de conseiller votre client.

En parallèle du chat, vous pouvez mettre à disposition des clients des documents informatifs. Comme par exemple, des fiches techniques à propos des vins, vidéos conseils ou encore des idées de recettes pour accompagner les vins. Ces documents attractifs inciteront les consommateurs à commander sur votre site.

Voici un bel exemple de fiches techniques à propos du vins et de recommandation culinaire sur le site de : Muscat de St Jean de Minervois

 

2 / Suscitez l’intérêt pour augmenter vos ventes

 

Pour susciter l’intérêt, il faut se démarquer de la concurrence. Pour cela il faut avoir des idées originales, comme  créer des éditions limitées, cartons découvertes, des coffrets à thème ou bien des box. Proposer vos bouteilles via ce service d’abonnement est un bon moyen innovant d’élargir votre communauté. Mais aussi de faire connaître vos produits auprès d’une potentielle nouvelle clientèle. Vous pouvez également participer aux ventes privées des foires aux vins.

Voici un exemple de carton découverte du site Maison des vins du Minervois :

Enfin, pour compléter votre offre, vous pouvez également proposer à la vente des accessoires se rapportant au secteur du vin tels que des verres, ou des tire-bouchons.

Quelques chiffres sur le vin, les français et les réseaux sociaux :  

  • 25% publient des contenues liés à une dégustation de vins
  • 21% ont achetés un vin recommandé sur les réseaux sociaux
  • 20% suivent des pages sur les vins et spiritueux
  • 50% des français achètent directement en ligne
  • 34% des français ont déjà achetés du vins sur internet et même 46% chez les 26/35 ans
  • 13% des français achètent le plus souvent sur internet

 

3 / Les erreurs à éviter dans la vente en ligne de vin

 

Le vin est un produit spécifique qui est compliqué à vendre, comparé à d’autres produits tels que des vêtements, ou des bijoux puisque celui-ci est basé essentiellement sur le goût. 27 % des acheteurs jugent « très important » de pouvoir déguster le vin sur place. Evitez de faire des sites complexes, pensez plutôt à un site simple, efficace et design ! qui va guider facilement le visiteur dans son achat et qui soit surtout adapté à tous les formats ! ( lire notre article sur les 10 tendances du webdesign 2018 )

Concernant les prix, il est courant de penser que le prix du vin doit être bas pour faire un bon chiffre d’affaires. Cela est une erreur à éviter ! Le rapport qualité/prix est un facteur très prisé dans l’achat de vin. Vos tarifs doivent donc refléter les qualités de la bouteille. Si vous vous positionnez dans le haut de gamme,  notre article précédant vous intéressera peut-être : Comment vendre un produit cher sur internet ?

Par contre, en raison des coûts des frais de port, il est préférable de vendre par carton de 6 minimum pour que se soit rentable, il faut donc éviter de vendre les bouteilles à l’unité ! Panier moyen : 3 à 6 bouteilles avec un budget entre 5 et 10 euros par bouteille. Cependant, vous pouvez offrir les frais de port à partir d’un minimum d’achat : 300 euros par exemple.

 

Source : Vin et société / Sowine

 

 

Écrit par

En première année de BTS Communication, passionnée des réseaux sociaux. Stagiaire chez Résonance Communication Agence de Communication à Carcassonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *