Préparer son site internet à une migration

preparer-son-site-a-une-migration

Comment préparer son site internet à une migration

preparer-site-pour-migration

il est vraiment temps de changer votre site…

Si vous souhaitez refondre votre site, selon l’ancienneté et les technologies utilisées, votre agence de communication vous proposera certainement de changer de système et repartir sur des bases actuelles et évolutives. Typiquement les sites concernés sont ceux qui utilisent ou sont :

  • Conçus en HTML simple (fastidieux à maintenir, mettre à jour, pas d’administration possible par exemple).
  • Conçu en Flash ( Pareil mais ajoutez que votre site n’est pas accessible sur téléphone mobile )
  • Ne possède pas une administration permettant de gérer les pages (un peu de PHP et une BDD limitée ou inexistante)
  • Un site ayant été développé sur une solution propriétaire (là c’est la perte complète du site, sans possibilité d’amélioration même s’il est récent)

Si votre site fait partie de la liste, il y a fort à parier que votre prestataire vous proposera de changer radicalement de solution et il aura raison ! Cependant attention, refaire un site à neuf ne veut pas dire perdre le travail effectué sur l’ancien, surtout en matière de référencement ! Et ce travail s’effectue au moment de la migration.

Quels sont les risques d’une mauvaise migration de site internet ?

Le premier risque est lié à l’internaute : en effet il n’est pas rare qu’un internaute mette en favori sur son navigateur une page bien particulière afin de la retrouver directement sans  la rechercher à nouveau. Imaginez maintenant que vous mettez en ligne votre nouveau site avec de nouvelles URL (ce qui sera très souvent le cas) mais que vous ne faites pas le lien avec les anciennes, que se passera t-il pour votre utilisateur qui cliquera sur sa page en favori ?  Une belle Erreur 404 et de la frustration.

Page d'erreur 404 http://www.web-alliance.fr/

Page d’erreur 404 http://www.web-alliance.fr/

Le deuxième risque est lié au SEO : votre ancienne page avait son contenu et Google vous a positionné (plus ou moins bien) sur son moteur avec cette page, de ce fait, vous attiriez des utilisateurs grâce à des pages autres que l’accueil (blog, produit, etc.). Maintenant si vous ne faites pas le lien avec vos anciennes pages au moment de la migration que se passe t-il ? Google va constater que votre page n’existe plus et si vous ne refaites pas vite le lien avec une page existante, Pouf vous allez disparaître des résultats de recherche avec la(les) page(s) concernée(s). Ce qui veut dire qu’il va falloir reprendre à Zéro le SEO avec votre nouvelle page. Autant éviter non ?

Comment éviter les problèmes de migration ?

Un travail doit être effectué avant la mise en ligne, vous vous en doutez et pour cela nous allons devoir commencer par une étape primordiale :

Lister toutes les URL de votre ancien site : Cela va vous permettre de savoir quelles adresses sont à lier vers votre nouveau site. Attention il faut lister les ANCIENNES et non les NOUVELLES, car vous aurez surement des modifications d’arborescence et donc des suppressions / ajouts de pages.

Effectuer les redirections vers les nouvelles adresses  : Cela se passe dans votre Htaccess, c’est la partie la plus longue je trouve. Si des pages n’existent plus n’hésitez pas à les rediriger vers l’accueil, c’est toujours mieux qu’une erreur404.

Remplir les Balises de référencement: reprendre vos balises Meta TITLE et DESCRIPTION si vous ne souhaitez pas en changer ou alors les modifier.

Une fois ceci effectué vous êtes plus ou moins prêt pour la migration. Mais il reste des éléments à vérifier lors de la migration.

  • Vérifier que vos adresses soient redirigées et n’aient pas de problèmes de type boucle infinie / mauvais lien par exemple.
  • Vérifier que vous n’ayez pas de liens internes brisés. (des vestiges de l’ancien site ?)
  • Faire parvenir le nouveau Sitemap à notre ami Google afin qu’il prenne en compte les modifications.

Après ces étapes vous avez normalement bien migré votre site sans perdre votre référencement ni vos utilisateurs ! Mais pas de relâchement, au fil du temps vous devez tout de même continuer à surveiller les erreurs 404 et les corriger, et bien entendu continuer votre travail sur le SEO et consulter vos statistiques pour voir l’impact de votre migration.

 

Pour conclure : Soyez prévoyants !

Si vous êtes la personne qui souhaite faire refondre son site internet, nous vous conseillons très fortement de demander à votre prestataire s’il a pensé à faire ce travail de redirection. Pour les septiques, sachez que cette étape n’est pas systématique chez tous les prestataires, et qu’on le voit assez fréquemment. Perdre le positionnement que vous avez durement acquis ne doit jamais être du à une négligence du prestataire, alors faites appels à des professionnels ;).

Écrit par

Sortant d'un BTS SIO puis d'une licence Pro Conception et Intégration de Services et de Produits Multimédias, passionné des nouvelles technologies. Développeur chez Résonance Communication Agence de Communication à Carcassonne

3 commentaires sur “Préparer son site internet à une migration

  1. merci pour votre article. Je pensais que la migration d’un site était une chose facile et non compliqué ,mais en vrai c’est une démarche assez longue surtout au niveau des redirections vers de nouvelles adresses. J’ai assisté avec mon webmaster à la migration d’un blog que je gérais, et c’était vraiment un travail très délicat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *