Pourquoi la génération Z quitte Facebook ?

pourquoi-la-generation-Z-quitte-facebook-

En cette année 2018, Facebook possède actuellement 2,2 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde, dont 33 millions d’utilisateurs actifs en France. La jeune génération est très active sur les réseaux sociaux, de manière générale. Mais pourquoi la génération Z quitte Facebook ?

La génération Z est composée des personnes qui sont nées autour des années 1996. Elle est aussi appelée Génération C pour Communication, Collaboration, Connexion et Créativité. Il s’agit d’une génération qui a grandi avec la technologie mais surtout avec les réseaux sociaux. Elle est connectée en permanence. Ils maîtrisent parfaitement les outils informatiques, s’en servent quotidiennement et ne s’imaginent pas vivre sans les réseaux sociaux.

 

1 / La fuite des jeunes vers Instagram et Snapchat grâce aux vidéos et interactions

 

Pourquoi la génération Z quitte Facebook

Facebook vieillit, et son public aussi. D’après un sondage réalisé par le Pew Research Center,

  • 51% des 13-17 ans utilisent Facebook
  • 85% pour YouTube
  • 72% pour Instagram (voir notre article : Pourquoi et comment utiliser Instagram) Facebook perd ainsi des utilisateurs qu’il retrouve sur d’autres services.
  • 69% pour Snapchat, celui-ci permet de communiquer en envoyant des photos ou des vidéos, mais également suivre les influenceurs de leurs choix. Toutes catégories d’âge confondues, c’est encore Snapchat qui va bénéficier de la plus forte progression en 2018.

Une perte de deux millions d’utilisateurs de moins de 24 ans ?

Une étude du cabinet eMarketer nous démontre que Snapchat attire les plus jeunes à un rythme plus rapide qu’Instagram. Facebook devrait perdre 2 millions d’utilisateurs américains de moins de 24 ans cette année. Cependant, cette perte de jeunes utilisateurs se compense par une hausse d’usagers plus âgés.  

 

2 / Les points négatifs de Facebook : harcèlement, fake news et addiction

 

Quant à l’impact des réseaux sociaux dans la vie des jeunes, les avis sont partagés :

31% d’entre eux le juge globalement positif

24% globalement négatif

45% pensent qu’il n’est ni positif ni négatif.

  • Parmi les facteurs positifs : la possibilité de rester « connecté », de trouver des informations et des personnes ayant les mêmes centres d’intérêt.
  • Quant aux points négatifs, ils citent le harcèlement en ligne, la diffusion de fausses informations ou encore l’addiction.

Beaucoup de personnes se plaignent de la publicité trop importante. Les utilisateurs vont sur Facebook pour lire leur “journal du web” et non pas pour voir de la publicité constamment. 1 ado sur 3 est ami avec ses parents sur Facebook, leur présence de plus en plus importante donne l’envie aux jeunes ados de se réfugier sur d’autres réseaux sociaux où ils se sentiront libres de poster ce qu’ils veulent, sans que leurs parents ne les « surveillent ».

 

3 / Je like, donc je suis

 

Pourquoi la génération Z quitte Facebook 1

Les likes sont également un facteur qui pousse les jeunes a quitter Facebook, puisqu’ils ont un impact important dans leur vie privée et professionnelle.

De manière beaucoup plus parlante : les likes ont des conséquences étant donné la masse d’informations que nous laissons derrière nous sur internet.

  • 10 de vos likes, l’algorithme vous connaît mieux que vos collègues
  • 100 likes, mieux que votre famille
  • 230 likes, mieux que votre conjoint(e)

De quelles personnes souhaiteraient-ils recevoir un j’aime ? L’étude révèle :

  • Leurs amis proches (73%)
  • Leur amant(e) / compagnon (60%)

À l’inverse, ils ne veulent pas recevoir de mentions j’aime de : 

  • De personne connues (34%)
  • Contacts professionnels (25%) ou leur employeur / supérieur / professeurs (24%)
  • De leurs parents (50%)

 

4 / Facebook collecte et monnaye vos données personnelles

 

Facebook collecte des informations à partir des likes ou des partages. Le réseau récolte et sauvegarde également des données lorsque l’on se connecte à un compte comme Asos ou Airbnb. Le géant américain profite aussi de sa plateforme Facebook Analytics, qui permet aux sites ou aux applications de mesurer leur audience. Enfin, il ramasse des données par le biais de sa régie publicitaire et utilise ses données pour le ciblage.

 Pourquoi la génération Z quitte Facebook 2

 

En conclusion, la génération Z se détache de Facebook à cause :

  • Des autres réseaux sociaux notamment Snapchat et Instagram grâce aux photos et vidéos
  • « il n’y a plus rien à faire » « plus de publications intéressantes »
  • Des parents
  • Des publicités
  • Les piratages
  • Trop d’informations personnelles vis à vis d’un éventuel employeur
  • De la polémique sur la collecte et la monétisation des données personnelles
  • Harcèlement
  • Fake news
  • Addiction 

Écrit par

En première année de BTS Communication, passionnée des réseaux sociaux. Stagiaire chez Résonance Communication Agence de Communication à Carcassonne

3 commentaires sur “Pourquoi la génération Z quitte Facebook ?

  1. Je ne suis pas d’accord avec cet article, Facebook se porte super bien et il se portera toujours très bien, parce que justement il a ce truc de LIKE là qui ne manquera jamais d’accrocher les gens sur cette plateforme.

    • Facebook peut se porter bien mais être dans une phase où il n’arrive plus à faire arriver de nouveaux utilisateurs. La nouvelle génération ne va pas sur facebook (ce n’est pas nous qui le disons, ce sont les statistiques d’études), et pour vous donner une idée avec des chiffres plus récents sur une étude réalisée sur 4500 personnes, 26% ont supprimé tout simplement l’application Facebook et 44% des 18/29 ans l’ont supprimé. (Pew research center).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *