La Subjectivité du Webdesign

La-Subjectivité-du-Webdesign

A chacun sa vision d’un projet…

 

Webdesign citationTel le cinéma, le théâtre, la peinture ou toute forme d’art que vous imaginez, une proposition de webdesign est forcément à la base subjective.

Le graphiste qui compose son webdesign s’inspire de ce qu’il aime de ce qu’il sait faire et insère sa « patte » au design proposé. A la réaction de ses maquettes, soit le client sera satisfait du webdesign et donnera son feu vert, soit vous aurez un retour type « j’aime pas » « ça ne me va pas ». Le problème étant : Comment présenter un résultat en se basant sur des critères subjectifs ? 

Pour tenter de répondre à cette question voyons les choses que chaque partie (prestataire et client) doivent prendre en compte.

 


Conseils pour les prestataires :

Souvent on a tendance à penser qu’une réaction d’un client type « Je n’aime pas » signifie que le travail est mauvais. Hors non, on peut ne pas aimer quelque chose de manière subjective tout en reconnaissant que le travail fourni est de qualité. Les exemples ne manquent pas, des films / tableaux peuvent être très bien réalisés et maîtrisés mais ce n’est pas votre « genre » pour autant. Là c’est pareil. Il ne faut donc pas s’offusquer et tenter de comprendre ce qui ne va pas pour le client, ce n’est pas votre capacité à bien travailler qui est mise en cause gardez confiance en vous.

Ensuite on écoute ce que le client a à dire, on pose des questions précises, on tente de comprendre la philosophie du projet, souvent les phrases type « je n’aime pas » ou « il faut tout changer » sont finalement quelques modifications mineures et non pas de grands bouleversements. Stay calm donc ce ne sont peut être que de simples modifications mineures !

Laissez de côté vos goûts personnels, alors oui on ne peut pas être objectif en matière de design mais ce que l’on entend par là c’est surtout le fait de ne pas imposer votre vision des choses, il faut répondre aux besoins d’un client avant tout. Pour se faire il faut d’abord réfléchir aux fonctionnalités et l’architecture de l’information et cela doit être fait de manière objective, si votre client souhaite vendre, il faudra qu’apparaisse à un moment la boutique et non pas la mettre à la trappe car ça ne vous parait pas esthétique. Il faut que les éléments importants apparaissent et manière bien visible.

 


Conseils pour les clients :

Subjectivite-du-WebdesignLe point selon moi le plus important est de prendre du recul par rapport à ses goûts personnels. Un site peut et doit vous ressembler oui, mais cependant faites attention et n’oubliez pas qu’un site internet doit avoir un objectif, et souvent cet objectif est le fait d’être vu et de vous rapporter des conversions, ce qui sous entend que ce site doit plaire à la majorité des visiteurs ! Pour cela il vaut mieux tabler sur des valeurs sûres plutôt que sur votre ressenti personnel. Votre prestataire aura construit votre maquette selon le brief que vous avez mis en place et aura réfléchi l’agencement, les couleurs, et les fonctionnalités qui se trouvent sur cette maquette. Donc avant de dire « ça ne va pas il faut tout changer », prenez le temps d’écouter ce que votre prestataire a à vous dire et pourquoi il a fait ces choix plutôt que d’autres.

Quand vous parlez d’éléments sur une maquette ou sur le site directement, soyez précis, la précision donnera à votre prestataire des éléments clairs et nets à prendre en considération pour l’élaboration de votre maquette, exit les indications vagues, préférez donner des indications compréhensibles, votre objectif, votre vision de la chose, ce que vous souhaitez transmettre avec ce site etc.

Faites confiance à votre prestataire. Et oui, cela peut sembler bête mais n’oubliez pas que la personne qui travaille pour vous passe tout son temps à perfectionner des maquettes et des sites qui doivent répondre à chaque fois à des demandes spécifiques. Si vous faites appel à une agence pour réaliser le site internet de votre vignoble et que cette agence a dans son portfolio une paire de site de vignobles avec des résultats visibles, alors l’agence aura à coup sûr des conseils très précieux pour développer votre activité sur le web. Cela ne veut pas dire pour autant qu’elle aura raison à tous les coups et qu’il faut dire amen à tout ce qui est dit. Comme souvent, une proposition doit être accompagnée d’un échange constructif des deux parties. Chacun peut apporter à l’autre pour un résultat efficace et unique.

 

Au final que ce soit un client ou un prestataire, il faut prendre le temps de discuter du projet pour ne pas se tromper de direction, comprendre les besoins, et tenter de se détacher de sa vision subjective de la chose. Cela permettra d’éviter de perdre du temps. Ce problème est d’autant plus visible quand vous avez plusieurs intervenants sur un projet, ou quand les maquettes doivent être validées par différentes strates de la hiérarchie,… mais là ça mérite un autre article dédié.

Écrit par

Sortant d'un BTS SIO puis d'une licence Pro Conception et Intégration de Services et de Produits Multimédias, passionné des nouvelles technologies. Développeur chez Résonance Communication Agence de Communication à Carcassonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *