Faire coexister internet et votre boutique est possible

coexister-internet-boutique

Il n’y a pas si longtemps que ça, pour une entreprise la communication qui était faite autour de sa marque était assez simple. En effet, tout était physique, et il suffisait donc de trouver un local de préférence avec du passage, faire une enseigne qui attire l’œil, et une boutique elle aussi décorée en adéquation avec votre marque. Une fois tout mis en place, il suffisait d’attendre le client, le faire acheter, et faire en sorte qu’il en parle autour de soi, c’était simple et avait l’avantage de faire passer de potentiels clients à votre boutique. Faire les boutiques quoi ! Puis la crise est arrivée, et avec le Low Cost, l’évolution d’internet de nouveaux usages et de nouvelles demandes sont apparues. Par exemple en local il n’est plus rare de voir des enseignes « neutres » proposant les produits directement sur des palettes, ou encore dans les cartons qui vendent à prix « Discount » mais en grande quantité. Et cela ne nous gêne pas car on cherche le prix, la meilleure affaire ! En parallèle, les sites e-commerce ont pris de l’ampleur et concurrencent directement les commerces locaux, tant les commerces discount comme les « haut de gamme ».

Aujourd’hui où en sommes nous  ?

Et bien physique et e-commerce arrivent à coexister ! Et c’est simple à comprendre, en effet les boutiques physiques ont bien compris qu’internet est devenu incontournable, et de fait ont dû se rendre visibles pour subsister, mais pas seulement. Il y a eu une petite période ou les magasins avaient des produits dans leur boutiques et si il n’avaient pas le produit que vous recherchiez, c’était tant pis pour eux, ils rataient une vente et ont acheté sur internet sur des sites tel Amazon ou Cdiscount. Aujourd’hui les commerçants proposent une « vitrine » qui est leur site internet, permettant de consulter des produits qui ne sont pas forcément directement en boutique, mais qui sont commandables directement auprès de la boutique !

Et ça marche, 70% de visite sur un site se finissent en visite du magasin, et 64% des acheteurs souhaitent toucher ou essayer le produit avant de prendre la décision d’achat. Pour plus de chiffres vous pouvez consulter cet article d’ecs digital.

L’achat en magasin reste privilégié.

L’achat en magasin est aujourd’hui toujours dominant, et cela est facilement compréhensible, on trouve des raisons qui expliquent cela simplement :

Sur internet, le produit que je souhaite acheter correspond t-il vraiment  à ce que j’attends ? 

Car oui il se peut que les photos de certains produits que l’on trouve sur Amazon par exemple ne correspondent pas vraiment au produit final. C’est dommage…

Ce site est t-il sûr ? 

Quand on veut acheter pour la première fois sur internet, on ne sait pas forcément quelles sont les références sûres là où on peut acheter sans problème.

Ma carte bancaire dans tout ça ?

Le plus gros problème ? Des personnes qui ne sont pas habituées au numérique ne voient pas d’un bon œil de donner son numéro de carte bleu sur internet, et les informations relatant de fait qui pointent du doigt les Hacks massifs de cartes bleues ne vont pas les rassurer.

La livraison ? 

Pour moi c’est ma plus grosse crainte, j’ai l’habitude de ne jamais recevoir mes produits quand je les commande et je paye pour ça, donc je suis obligé de faire livrer en point relais ou chez d’autres personnes…

et le SAV dans tout ça ?

Votre produit ne correspond pas ? Il ne fonctionne pas ? Il est abîmé ? Selon le site où vous aller acheter votre produit, c’est là que le parcours du combattant commence.

Autant de points que l’achat physique permet d’éviter et ou simplifier !

 

Écrit par

Sortant d'un BTS SIO puis d'une licence Pro Conception et Intégration de Services et de Produits Multimédias, passionné des nouvelles technologies. Développeur chez Résonance Communication Agence de Communication à Carcassonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *