Comment bien choisir les extensions à installer sur son site WordPress

plugin wordpress

Si vous créez un site sous wordpress, vous avez du remarquer que, de base, on est assez limité au niveau des fonctionnalités que l’on peut proposer aux internautes.

Heureusement certains plugins ont été développés par la communauté afin de vous permettre, sans toucher au code, d’ajouter des fonctionnalités à votre site. Cependant tous ces plugins ne sont pas égaux. Certains sont proposés gracieusement par leurs créateurs tandis que d’autres proposent une version de base gratuite et une version évoluée payante.

Il faut donc prendre en compte différents points pour bien choisir le plugin dont on a besoin. Voici comment bien choisir les extensions à installer sur son site WordPress :

Établir la liste des fonctionnalités

Avant de vous lancer dans la recherche de tel ou tel plugin, vous devez établir la liste des fonctionnalités que vous voulez ajouter à votre site.

Il y a différents points à respecter :

  • La liste doit être exhaustive :
    sans ça, vous allez perdre du temps à installer et tester des plugins qui au final ne seront pas utilisés.
  • Vous devez prioriser votre liste :
    Vous devez mettre par ordre d’importance les fonctionnalités que vous voulez ajouter et commencer par les plus importantes en premier. En effet, certains plugins peuvent dépendre d’autres plugins. Par exemple si vous souhaitez mettre en place une boutique en ligne et que vous choisissez woocommerce, obligatoirement les systèmes de paiement que vous allez mettre en place devront être compatible avec woocommerce.
    De plus, il peut arriver que vous ne puissiez pas mettre en place toutes les fonctionnalités souhaitées sans développements spécifiques. Prioriser permet de rester proche des objectifs initiaux du site.
  • Pour finir, vous pouvez séparer votre liste en deux: les fonctionnalités indispensables et celles dont vous pouvez vous passer.

Sans ces trois étapes vous allez perdre du temps et parfois patience en cherchant et testant les plugins.

Méthodologie de recherche

Commencez par chercher les plugins qui couvrent les fonctionnalités indispensables à votre site. Une fois que vous les avez, cherchez ceux pour les fonctionnalités secondaires.

Pendant toutes vos recherches, notez les adresses et les fonctionnalités de chaque plugins. En croisant ces données à la fin de vos recherches vous pourrez établir une liste de candidats pour les différentes fonctionnalités et ainsi affiner votre sélection plus facilement.

Rechercher les plugins

Maintenant que vous avez défini vos besoins, il faut partir à la pêche au plugin. Voici les différents lieux où chercher.

L’annuaire de plugin wordpress

Le premier endroit où vous aller trouver des plugins est l’annuaire de plugin de WordPress. Pour nous français le premier défaut de cet annuaire est qu’il est en anglais. Donc, quand vous allez faire votre recherche pensez à la faire avec des termes anglophones, sinon vous risquez de ne rien trouver.

Cet annuaire regroupe presque tous les plugins développés pour WordPress, en fournissant pour chacun, tout un tas d’informations utiles pour faire votre choix, que ce soit en fonction des fonctionnalités, du nombre de téléchargements ou de sites actifs qui les utilisent.

Le second défaut est que les plugins sont archivés et vous pouvez trouver des plugins qui ne sont plus mis à jour depuis plus de 3 ans. Ils sont en général à éviter.

Les plateformes commerciales de plugins

Le second endroit où vous allez trouver des plugins pour wordpress est, en général, les plateformes de type codecanyon ou mojo code.

Idem que précédemment : on est sur des plateformes qui sont en général anglophones. Donc pensez en anglais.

Ici vous ne trouverez pas de plugins gratuits. En revanche ces plateformes ont l’avantage de proposer des plugins régulièrement mis à jour et elles suppriment ceux qui deviennent vieux, obsolètes ou dangereux pour votre site. (Bon ça c’est dans un monde idéal. Il peut arriver que certains plugins restent à la vente trop longtemps).

Les éditeurs de plugins

Certaines sociétés se sont spécialisées dans l’édition de plugin pour wordpress. Une grosse majorité de ces sociétés ne maintient qu’un plugin et ses extensions, comme yoast.

Certaines ont évolué et proposent des extensions à leur plugin principal ou même d’autres plugins ou des thèmes. On peut citer wootheme et wpmu dev et elegant theme.
Sur ces sites, les plugins que vous trouverez, sont à jour et maintenus, car vous payez pour ce service. Bien sûr ce sont, pour beaucoup, des sociétés anglophones.

Google

Pour finir, Google est votre ami. Il peut vous permettre de trouver des discussions sur des forums de développeurs qui ont eu le même besoin que vous et ainsi vous conduire à trouver le plugin à 5 pattes que vous recherchez.

Critères de sélection d’un plugin wordpress

Une fois que vous avez trouvé les différents plugins qui remplissent une ou plusieurs de vos fonctionnalités, il faut choisir le bon.

Pour éviter tout problème et quelle que soit l’origine du plugin, il faut vérifier, par ordre d’importance :

  • Le plugin doit correspondre à vos besoins : ne prenez pas un plugin trop compliqué si la fonctionnalité est simple. Vous allez perdre du temps à tout paramétrer et votre site s’en retrouvera ralenti.
  • Le plugin doit être récent ou mis à jour régulièrement. Pour cela vérifiez les dates de publication et ou de dernière mise à jour. Si elles ne sont pas mentionnées, contactez l’auteur.
  • La version de WordPress compatible avec le plugin. Si le plugin n’est pas récent, il faut vérifier si le plugin fonctionne bien sur la dernière version de WordPress
  • Les avis des utilisateurs du plugin. Sur certaines plateformes, vous allez pouvoir retrouver des avis d’utilisateurs et des notations. Sur d’autres il faut aller dans la partie support pour voir si il y a beaucoup de soucis avec le plugin ou pas. Évitez les plugins avec de gros soucis de compatibilité, car vous risquez d’en rencontrer vous aussi.
  • Le plugin est-il multilingue ? Suivant l’auteur, vous aurez différents cas :
    • Le back et le front-end ne sont pas traduisibles : plugin à éviter sauf si votre site est destiné aux anglophones.
    • Seul le front-end est traduisible : suivant le degré de maitrise par l’administrateur de la langue anglaise, vous pouvez ou non utiliser ce plugin.
    • Tout est traduisible : c’est tout bon. Avec de la chance vous pouvez même récupérer des fichiers de traductions sur des forums.
  • Le tarif. Certains plugins payants ont les mêmes fonctionnalités que d’autres gratuits. A vous de voir si vous souhaitez un plugin suivi ou si vous avez les compétences pour le gérer vous-même.

 

En suivant ce petit guide, vous devriez trouver les plugins qui vous conviennent et éviter les différents pièges que l’on peut rencontrer.

Si vous avez d’autres conseils pour trouver et choisir ses plugins, n’hésitez pas à commenter.

 

Écrit par

Développeur senior et chargé du SEO et SEM au sein de l'agence de communication Résonance à Carcassonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *