8 erreurs à éviter en webdesign

8-erreurs-webdesign a eviter

Le Webdesign a considérablement évolué au cours des 10 dernières années. Certaines techniques de conception longtemps considérées comme des normes sont maintenant devenues des erreurs à ne pas commettre. Tout bon webdesigner et toute agence web digne de ce nom se doit d’anticiper ces changements pour éviter les impairs dans la conception de votre site internet. Voici les 8 erreurs à éviter en webdesign les plus courantes :

1. Une navigation inadaptée

Si l’utilisateur ne peut pas naviguer facilement sur votre site celui-ci ne vous sera pas d’une grande utilité. La navigation est un point essentiel du succès des sites. Pensez à proposer différents moyens de navigations selon la plateforme utilisée. Vos menus doivent être pensés et testés de manière fonctionnelle et logique afin que l’utilisateur appréhende rapidement son fonctionnement sans jamais se perdre. Aujourd’hui la méthode de conception des sites se fait en « mobile first » c’est à dire que l’on se focalise sur le mobile en priorité avant de travailler la version pc « classique ».

2. Pas de Responsive webdesign

Beaucoup de designers oublient de faire des sites Web adaptés… même aujourd’hui ! Assurez-vous que votre site Web est adaptable sur toutes les plateformes. Vous risquez sinon de perdre une grande partie du trafic puisque les visites sur mobiles en représentent presque la moitié !

3. Des formulaires trop longs

Des études ont démontré que des formulaires plus simples et plus courts obtiennent de meilleurs résultats en terme de conversion. Allez à l’essentiel sinon vous risquez de décourager l’internaute.

4. Mauvais choix dans la typographie

Les concepteurs se concentrent souvent sur les visuels, mais pas assez sur le choix de la typographie. Veillez à ce que votre typo reste lisible et en phase avec votre charte graphique. Je déconseille la justification du texte qui est encore mal gérée sur le web par rapport au papier et l’utilisation de plus de 3 familles de polices de caractères. Aujourd’hui, on peut utiliser de nombreuses webfont et jouer sur des tailles plus grandes pour le confort de lecture.

5. Trop d’animations

Bon ok, nous aimons tous les animations sur un site : ça le rend plus attrayant. Mais n’en faites pas trop ! Si votre page est trop encombrée par ces effets, vous observerez un taux de rebond plus élevé, un temps de chargement plus long et une baisse significative dans les conversions. Toujours faire simple pour ne pas noyer vos visiteurs dans des transitions et animations gadgets inutiles. Trop d’effets tue l’effet…

6. Surcharge visuelle

Trouver l’équilibre entre quantité de visuels et de texte sur une page web est important pour offrir une information claire. Nous avons besoin de points de repères visuels pour nous guider et nous aider (inciter parfois) à effectuer des actions rapides et efficaces sur le site. Trop d’éléments mal répartis, c’est l’assurance de perdre ses visiteurs. Utilisez les « blancs tournants » (espaces de respiration entre les éléments permettant de mieux les appréhender visuellement). On peut faire simple aujourd’hui en hiérarchisant l’information en plusieurs pages ou bien en utilisant des éléments qui aident à classer l’information (blocs accordéons, onglets, système d’ouverture fermeture…). Less is more.

7. Pas de moteur de recherche

Les champs de recherche facilite la navigation afin de trouver une information, un produit ou un service aisément. Il est d’autant plus important si le site en question possèdent de nombreuses pages et donc une arborescence complexe. Si vous avez un mini site de 4 pages, un moteur n’est pas une obligation à condition que la navigation soit claire.

8. Page 404 personnalisée

Développez votre propre page 404 (page d’erreur lorsque le contenu recherché n’existe plus). Cette page vous aidera à réduire le taux de rebond si vous y mettez des directives claires comme un moyen de trouver ce que l’internaute recherchait au départ. Il faut toujours inclure un lien retour vers la page d’accueil pour revenir à la case départ et un moteur de recherche pour inciter l’internaute à trouver l’information souhaitée.

 

Écrit par

Directeur artistique de l'agence web Résonance communication à Carcassonne, ingénieur maître métiers de l’information et de la communication en audiovisuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *