11 vérifications avant de signer un devis de création de site internet

signer-devis-site-internet

Avant de signer un devis il serait intéressant de se dire que le devis correspondra point par point à ses attentes, et pourquoi pas avoir une bonne surprise ? Pour éviter les mauvaises surprises, un client se doit de vérifier les différents points qui le rassureront ou non, pour prendre la bonne décision dans sa quête du parfait prestataire. Voici les 11 vérifications avant de signer un devis de création de site internet :

1) L’ancienneté du prestataire

L’ancienneté d’un prestataire est souvent importante et vous indiquera avec d’autres paramètres certaines choses. Soit votre prestataire est nouveau sur le marché et sera donc généralement inexpérimenté (vérifiez le passé des membres de la société), soit il est implanté depuis des années ce qui veut dire que la société est viable et implantée.

2) Le nombre de personnes

Travailler avec une seule personne sera plus simple : vous aurez un seul interlocuteur qui sera à votre écoute et il devrait comprendre votre besoin. Si la relation se dégrade vous ne pourrez pas changer d’interlocuteur et cela peut devenir compliqué. Il sera aussi plus difficile à joindre, son temps de travail étant partagé entre tous ses clients.

Avec une agence composée de plusieurs personnes il faut avoir un référent. Celui-ci expliquera votre projet à l’équipe. Une personne seule ne pourra pas regrouper toutes les compétences nécessaires à un projet complet (Graphisme / développement spécifique / référencement / gérer d’autres options ), là où l’agence aura toutes ses compétences réparties sur des personnes spécialisées. Il sera aussi plus simple de contacter quelqu’un de l’agence.

3) Le niveau de compétences

Le niveau d’étude des différents collaborateurs est important : je suis développeur web et j’ai fait des études pour : je ne suis ni cuisinier, ni mécano. Attention, nos métiers sont en constante évolution : le métier de community manager n’existait pas il y a 5 ans, donc 80% des community manager senior actuels sont des autodidactes. Par contre mieux vaut s’assurer qu’ils travaillaient dans la communication auparavant.

4) L’écoute de vos besoins

Un prestataire qui ne saisie pas vos besoins où qui pose des questions non pertinentes n’aura pas saisi votre projet et donc votre site internet final ne ressemblera pas à ce que vous vouliez. Il y a une différence entre vendre un produit et vendre une véritable prestation de service qui induit une relation et un accompagnement du client. Un véritable professionnel sera également force de propositions.

5) La proximité du prestataire

Un point intéressant est de savoir si vous pouvez entrer en contact avec votre prestataire « à tout moment », j’entends par là est-ce que les rencontres physiques sont simples ? Pouvez vous le rencontrer « en coup de vent » pour lui donner quelques informations ou poser des questions. A-t-il pignon sur rue, et pouvez vous lui rendre visite dans ses bureaux pour travailler en direct ensemble sur votre projet ? Pouvez-vous l’appeler facilement : numéro normal ou numéro surtaxé ? Hotline ou ligne directe ? Des petits points qui sont toujours appréciables si vous souhaitez avoir un prestataire à vos côtés et à votre écoute.

6) Les références du prestataire

Le point le plus important ? Votre futur site web doit vous plaire c’est un fait mais il doit surtout plaire à vos visiteurs, c’est la base ! Pour savoir si ce site sera susceptible de séduire vos clients et atteindre ses objectifs, il est primordial de consulter les créations de chaque prestataires pour comparer. Si un prestataire affiche toutes ses créations c’est généralement qu’il en est content, et un lien vers les sites en référence serait le mieux. Vous pouvez consulter en direct ce que votre prestataire fait.

Un prestataire qui ne met pas ses références en ligne sera à éviter, et un qui n’affiche que des images sans lien, aura quelque chose qu’il ne veut pas montrer. La date des projets est importante aussi. Avoir les dates vous permet de voir ce qui se fait actuellement. Si le dernier projet date de l’année dernière, on peut se demander ce qu’il s’est passé pendant cette dernière année ?

7) Les témoignages clients

Un client content de sa collaboration avec son prestataire donnera généralement un bon témoignage, (Facebook / Google+ / Site Web du prestataire), vous pourrez voir dans quel état d’esprit s’est passé un projet entre un client et votre potentiel prestataire. Un prestataire où des témoignages sont inexistants vous laissent dans le flou, et vous ne savez pas si la collaboration s’est bien passé, si le client est content, ou justement s’il n’y a aucun témoignage car les clients ne sont pas satisfaits de leur site. Libre à vous de contacter ces anciens clients afin d’avoir leurs avis directement.

8) La composition du devis proposé

Un devis de création de site internet doit être détaillé, et comporte toutes les étapes de création de ce dernier, en y exposant tous les éléments qui seront développés / intégrés / crées. Un devis de 3 lignes n’est pas crédible et professionnel : site internet = 1000€ ??? Le prix est peut être attractif mais vous ne savez pas ce que cela comporte comme fonctionnalités, nombres de pages, etc. (fuyez ce type de devis !)

Pensez aussi à demander ce qui est payé une fois au début et ce qui est à payer chaque année (redevance).

Si ce n’est pas spécifié, demandez aussi à qui appartient le site et le nom de domaine avant la fin du paiement de celui-ci. On trouve de plus en plus d’offres de site en location, mais qui ne vous appartiendront donc jamais. Voyez ce qui sera le plus rentable pour votre projet : un site plus cher mais bien à vous ou bien une offre de location moins couteuse (qui dans le temps aura coutée plus chere…) ?

9) Le prix affiché

Si vous pouvez comparer plusieurs devis, il se peut que vous vous retrouviez avec des prix très différents allant du simple au double. Le prix le plus bas aura généralement un problème. Pourquoi un prix aussi bas ? Difficultés financières ? Besoin de faire rentrer de nouveaux contrats ? Le site au prix le plus bas sera généralement une mauvaise option car le projet risque d’être bâclé et mal fait voire sous traité dans un autre pays… Toute prestation de qualité à un cout. On a pas le beurre et l’argent du beurre comme on dit alors méfiez vous des offres prix bas avec tout compris… Il doit y avoir une faille quelque part.

Généralement un site ne sera jamais surévalué surtout si tout le devis est correctement détaillé, à part dans les agences pour grands comptes mais là on joue dans une autre catégorie où les enjeux sont souvent disproportionnés. Ne focalisez pas que sur le prix : comparez consciencieusement le contenu des devis pour comprendre les différences entre les prestations proposées. Il se peut que le prix le moins cher ne comporte pas les options que vous souhaitiez ou bien au contraire que le prestataire le plus cher vous en propose d’inutiles.

10) La technique utilisée par le prestataire

Pour ceux qui ne connaissent pas les techniques de création de site internet, il y a plusieurs façons de faire :

  • en codant entièrement : en général la profession évite cette technique, mis à part si il y a vraiment un besoin ou une fonctionnalité très technique et spécifique auquel il faut répondre.
  • en se basant sur des softwares libres et gratuits qui sont utilisés par tout le monde: le cas le plus répandu. Pourquoi s’embêter à réinventer la roue ?
  • en se basant sur des softwares que très peu de personnes utilisent car ils ne sont pas assez malléables ou payants et ne comptent que quelques développeurs à travers la France. Vous deviendrez prisonnier d’une solution technique.

De ce fait si vous entendez « WordPress, Drupal, Symfony, Zend, prestashop, magento, CakePHP », ça part sur de bonnes bases. La liste n’est pas exhaustive.

11) Les garanties

Soyez sûr que le prestataire est assuré pour le travail qu’il va vous faire. Est-ce qu’il a une RC professionnelle fiable qui le couvre en cas de pépins comme le piratage, le vol de base de donnée, etc.

Vous propose-t-on un contrat avant le lancement de la réalisation du site internet qui liste toutes les garanties et les engagements des deux parties ? Notamment l’engagement sur un calendrier de réalisation défini par les deux partis. Si vous avez un événement dans 3 semaines, pouvez vous être sûr que votre site sera en ligne à ce moment là ?

Ces points contractuels sont très importants, car ils cimentent la relation que vous aurez avec votre futur prestataire.

 

Écrit par

Sortant d'un BTS SIO puis d'une licence Pro Conception et Intégration de Services et de Produits Multimédias, passionné des nouvelles technologies. Développeur chez Résonance Communication Agence de Communication à Carcassonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *